3000

← Retour

Afin de remplacer la 100/6, Austin-Healey lança la 3000 en 1959 dotée d’un six cylindres en ligne 2.912 cm3 alimenté par deux carburateurs. La MkI était disponible en versions deux places (BN7) et 2+2 (BT7). Un logo « 3000 » fut ajouté sur la calandre afin de la distinguer de la 100/6.
En 1961, la MkII entra en production. Un troisième carburateur fut momentanément ajouté. Esthétiquement, les barrettes de la calandre devinrent verticales.
L’année suivante, une variante officieusement appelée MkII A arriva en concessions, l’occasion de revenir à la configuration deux carburateurs. Un cabriolet 2+2 (type BJ7) avec capote repliable, vitres descendantes et déflecteurs latéraux vint alors s’ajouter à la gamme.
Enfin en 1963, la MkIII entra dans la danse sous le nom de code BJ8. Uniquement disponible en cabriolet 2+2, la planche de bord devint en bois et une console centrale accueillait le levier de vitesses.

Production :
-2.825 exemplaires de MkI BN7
-10.825 exemplaires de MkI BT7
-355 exemplaires de MkII BN7
-5.096 exemplaires de MkII BT7
-6.113 exemplaires de MkII BJ7 (numérotés de 17551 à 25314)
-17.712 exemplaires de MkIII BJ8 (numérotés de 25315 à 43026)

Nombre d’exemplaires dans le registre : 17 châssis (dernière MàJ le 25/04/20)

3000 MkI

#HBN7L3402 (1959)

#HBN7L8644 (1960)

#HBT7L2154 (1960)

#HBT7L6262 (1960)

#HBT7L7507 (1960)

#HBT7L8741 (1960)

#HBT7L10060 (1960)

3000 MkII

#HBJ7L24250 (1964)

#HBT719239 (1962)

#HBT7L13942 (1961)

3000 MkIII

#HBJ8L27118 (1964)

#HBJ8L28822 (1964)

#HBJ8L33828 (1966)

#HBJ8L33909 (1965)

#HBJ8L35045 (1966)

#HBJ8L36260 (1967)

#HBJ8L38266 (1966)