260

← Retour

Lancée en 1989, la 260 SPC (sans pot catalytique) était un coupé sportif. Elle disposait d’un moteur V6 2.849 cm3 PRV de 260 ch turbocompressé et installé en position centrale arrière.

En cours d’année 1990, le modèle devint la 260 APC (avec pot catalytique) suite au changement de réglementation européenne qui imposait le montage d’un tel dispositif pour les voitures de plus de 2.000 cm3. La puissance resta toutefois inchangée.

Un an plus tard, la marque déménagea à Couëron en Loire Atlantique. Il fut alors décidé de créer la 260 Atlantique pour célébrer ce changement. Elle était allégée de 165 kg grâce à des sièges baquets, des éléments en carbone à l’intérieur ou encore le retrait de la roue de secours et de la climatisation. Des stickers étaient apposés sur la carrosserie et les jantes étaient anthracite.

Enfin, après les bons résultats de la 500 LM aux 24 Heures du Mans 1993, Venturi créa la 260 LM. Elle se démarquait par ses sièges baquets, ses jantes OZ blanches, un tableau de bord carbone optionnel, des trains roulants revus et des autocollants « 260 LM ».

Production :
-60 exemplaires de 260 SPC
-70 exemplaires de 260 APC
-25 exemplaires de 260 Atlantique
-33 exemplaires de 260 LM

Nombre d’exemplaires dans le registre : 5 châssis (dernière MàJ le 10/09/18)

260 Atlantique

#VK8CUP51192CE0052 (1992)

#VK8CUP51192CE0059 (1992)

#VK8CUP51193CE0084 (1993)

260 SPC

#VK8CUP52189CH0001 (1989)

#VK8CUP52190CH0066 (1990)